Reading
Crypto : ces entreprises forcées de faire pivoter leur business

Crypto : ces entreprises forcées de faire pivoter leur business

Crypto : ces entreprises forcées de faire pivoter leur businessCrypto : ces entreprises forcées de faire pivoter leur business

Avec le Bear Market, certaines entreprises sont contraintes de se réinventer, sous peine de disparaître. C'est notamment le cas de Tropee ou de Multis.

On a souvent tendance à voir le secteur crypto en noir et blanc. Il y aurait les entreprises qui réussissent et celles qui échouent. Mais en réalité, avec le Bear Market, il y a surtout beaucoup d'entreprises qui pivotent leur business.

Depuis quelques mois, le nombre de start-up qui ont changé leur modèle d'affaires ne cesse d'augmenter. Certaines ont laissé de côté le secteur du "retail" pour se focaliser davantage sur les entreprises (business plus rentable), tandis que d'autres ont carrément changé d'approche. "Ce n'est jamais facile, mais c'est la seule condition pour s'offrir un avenir", explique un investisseur français présent au capital de plusieurs start-up.

Tropee fait plutôt partie de la catégorie des entreprises qui ont changé leur approche. Lancée en 2021, la start-up française, qui a levé 5 millions d'euros en 2022, a commencé par accompagner les collections de NFTs dans la création et la fidélisation de leur communauté. Mais avec l'effondrement du marché, la société a dû rapidement se repositionner.

Désormais, Tropee accompagne les entreprises, pas seulement celles dans le Web3, à gérer et à engager leur communauté. "Cette stratégie leur a permis de commencer à générer des revenus", explique un proche de la société.

Multis est un autre exemple de ces pivots. Considérée en 2021 comme l'une des pépites dans le domaine des paiements et de la gestion de la trésorerie crypto pour les entreprises, la start-up basée à San Francisco, qui a levé 7 millions de dollars (6,5 millions d'euros) en 2022, n'a jamais vraiment trouvé son positionnement. "Le produit est bon, mais la demande n'est pas suffisante", explique un bon connaisseur du secteur.

Dans ce contexte, Multis, qui a vu l'arrivée de concurrents comme Fipto, a fortement réduit la voilure en 2023 en se séparant d'une bonne partie de ses équipes, et la société cherche à davantage monétiser ses services. L'une des pistes serait de travailler davantage avec les entreprises traditionnelles qui s'intéressent à la crypto. Selon nos informations, la société devrait bientôt dévoiler sa nouvelle stratégie.

Tout ce qui compte en Web3. Chaque semaine.
25€/mois
12.5€/mois
Offre disponible jusqu’au 30.04.2024. 30 jours d’essai gratuit.
S'abonner
Tout ce qui compte dans le web3.
Les meilleurs news et analyses cryptos. Chaque semaine. 100% indépendant.
S'abonner
Dans cet article
No items found.
Prochain article
No items found.
Dans cette catégorie