Ethereum : quelles sont prochaines étapes après The Merge ?
Publié le
Published on
20/9/2022

Ethereum : quelles sont prochaines étapes après The Merge ?

Vitesse, puissance... La deuxième plus grosse blockchain de la planète a de nombreux autres chantiers à venir.

Envie de lire la suite ?

Seuls les abonnés ont accès à cet article !
Inscris-toi pour accéder au meilleur contenu, avoir des infos exclusives et rejoindre la communauté des baleines. 🐳

Réservé à nos abonnés

The Merge, dont on vous explique tout ici, n’est qu’une étape dans le développement d’Ethereum.

Fin juillet, lors de l’EthCC à Paris où The Big Whale était évidemment présent, Vitalik Buterin a expliqué que le protocole n’aura rempli que 55% de sa feuille de route une fois le Merge (fusion) réalisé. Cette mise à jour doit permettre à Ethereum de consommer moins d'énergie.

Les prochains chantiers s’annoncent tout aussi importants 👀.

L’EIP 4844 devrait améliorer l’intégration des layers 2 (deuxième couche) afin d’augmenter leurs capacités de traitement. “Ces derniers sont déjà très performants, mais ils le seront encore plus”, assure Jérôme de Tychey. “Après l’EIP 4844, les rollups (Arbitrum, Optimism, etc.) auront entre 10 et 100 fois plus de capacité qu’aujourd’hui”, complète Barnabé Monnot.

Selon les projections de la Fondation Ethereum, les rollups n’auront même pas assez de transactions à traiter pour utiliser totalement ce nouvel espace. Dans les scénarios les plus optimistes, l’EIP 4844 pourrait être implémenté début 2023.

Des recherches sont également en cours pour réduire le poids de la blockchain qui pèse actuellement 880 gigaoctets (il faudrait actuellement 4 MacBook standard pour stocker toute la blockchain).

Cette situation est problématique, car chaque personne qui héberge un nœud doit être en mesure de le supporter. “Même si les outils de stockage coûtent de moins en moins cher, l’augmentation de la taille de blockchain ne peut durer indéfiniment”, prévient Jérôme de Tychey. “Réduire le poids de la blockchain est indispensable pour conserver la décentralisation du réseau”, note Barnabé Monnot. Selon lui, cette mise à jour ne devrait toutefois pas voir le jour “avant deux ans”.

Mais si ces projets sont importants, aucun ne porte en eux le bouleversement de The Merge. “Les prochaines étapes seront de l’ordre de l’optimisation. Il ne faut pas s’attendre à quelque chose d’aussi fondamental que The Merge”, conclut Jérôme de Tychey.

Envie de rejoindre la révolution Web3 ?

Le meilleur de l'info crypto, NFT, DeFi en 15 minutes chaque semaine grâce aux deux newsletters (mercredi et jeudi) des journalistes spécialisés Grégory Raymond et Raphaël Bloch.