Reading
Joseph Lubin : “La vague de la SocialFi ne fait que commencer”

Joseph Lubin : “La vague de la SocialFi ne fait que commencer”

Joseph Lubin : “La vague de la SocialFi ne fait que commencer”Joseph Lubin : “La vague de la SocialFi ne fait que commencer”

Pour le cofondateur d'Ethereum et de ConsenSys, l'utilisation de la blockchain pour les réseaux sociaux et les médias aura un impact considérable.

The Big Whale : Il s'est passé beaucoup de choses ces derniers jours, notamment aux États-Unis où la Maison Blanche a changé de position sur les cryptos et le gendarme boursier américain (SEC) vient de valider les ETF Ethereum Spot. Qu'en pensez-vous ?

Joe Lubin : Je pense que c'est une bonne chose. Ce qui s'est passé la semaine dernière montre que les cryptos sont devenues un sujet politique. Les candidats à la présidentielle et plus largement les élus ne peuvent plus faire comme si cela n'existait pas. Mieux vaut tard que jamais.

Quel va être l'impact de cette décision ?

Cela crédibilise encore un peu plus notre industrie qui va attirer de nouveaux capitaux.

En Europe, on ne sent pas un tel vent monter. Comment l'expliquez-vous ?

Je pense que la réponse est assez simple : personne n'a essayé en Europe de tuer la crypto. Il y a eu des divergences en Europe, notamment autour de MiCA, mais aucun responsable politique n'a souhaité mettre à terre l'industrie crypto. Aux États-Unis, c'est ce qui s'est passé. Cela fait 18 mois que la SEC et certains élus mènent un vrai combat.

Quand on voit ce qui se passe aux États-Unis, ce n'est finalement pas si mal d'avoir les politiques contre soi…

La blockchain et les cryptos portent en elles une refonte complète des institutions autour d'une confiance décentralisée. C'est quelque chose d'incroyablement puissant qui touche toutes les formes d'autorité et de pouvoir. Nous reconstruisons tout de bas en haut : la finance, les réseaux sociaux, toutes les institutions politiques, sociales et économiques. Cette refonte est la plus importante de l'Histoire.

Quelles sont aujourd'hui les principales tendances à suivre dans l'univers crypto ?

L’une de ces grandes tendances est clairement le restaking. Ce qu'EigenLayer a fait est impressionnant. C'est une nouvelle approche qui présente des risques, mais Sreeram (Kannan) et son équipe font partie des gens les plus brillants de cette industrie.

Ils vont permettre à des milliers de projets de créer leur réseau avec des validateurs pour un montant très inférieur à ce qu'on pouvait faire auparavant. C'est un point très important pour l'industrie.

Ce risque n'est-il pas trop important ?

Lorsque vous êtes une start-up et que vous levez des fonds, vous n'avez fait que la partie la plus simple. Le plus dur est de trouver des milliers d'utilisateurs qui vont staker ou miner. Sans cela, vous ne pouvez pas construire votre réseau et votre produit, alors qu'avec les liquid restaking tokens (LRT), vous êtes capables de créer plus rapidement votre réseau en vous appuyant sur la sécurité d'Ethereum.

L'une des grandes tendances actuelles dans l'univers crypto est la SocialFi. Qu'en pensez-vous ?

Il se passe effectivement quelque chose dans ce secteur. Nous travaillons sur beaucoup de choses dans la SocialFi qui va transformer les réseaux sociaux tels que nous les connaissons actuellement.

Quand les gens vont réaliser qu'ils peuvent créer et posséder leur propre identité décentralisée, qu'ils vont pouvoir développer leur réputation sociale et maîtriser toutes les données et échanges en ligne, cela va être massif. Ils vont pouvoir monétiser leur identité sociale en lieu et place des géants numériques, c'est quelque chose de massif.

Cette tendance ne concerne pas que les réseaux sociaux. Dans plusieurs de ses analyses, Li Jin du fonds Variant, a expliqué que la SocialFi toucherait des secteurs comme les médias.

Totalement. Li Jin est l'un des esprits les plus brillants de cette industrie et il a raison de dire que cela va avoir un impact sur tout ce qui touche à l'information. La question de savoir qui va profiter de cette vague et qui va rester coincé dans le modèle Web2.

Prenez le cas des réseaux sociaux actuels. Ils sont infestés par les bots, que ce soit X ou Facebook, il y a un nombre de faux comptes surréalistes, on ne sait pas qui est qui, on ne sait pas qui écrit quoi, et résultat plus personne n'a confiance. Il y a évidemment encore des gens sur les réseaux sociaux, mais ce n'est pas qualitatif.

Si vous prenez Farcaster, vous êtes sûr que ce sont des vraies personnes et les contenus sont vraiment de qualité.

Vous avez raison, mais en même temps les réseaux sociaux Web3 comme Lens et Farcaster ne sont pas tant utilisés que cela. Prenez Lens, il n'y a que des gens de l'univers crypto, et on ne parle que de quelques dizaines de milliers de personnes actives… C’est la même chose pour Farcaster? Vous trouvez cela suffisant ?

Lens est un protocole trop lourd parce qu'il ne fonctionne qu'avec des NFTs et que tout est onchain.

A l’inverse, Farcaster est plus léger et fonctionne exactement comme Twitter. Seule une partie des fonctionnalités utilise la blockchain et surtout cela ne coûte quasiment rien de mettre des contenus sur Farcaster.

Envoyer une transaction sur un L3 ne coûte rien, à peine quelques centimes. Il va y avoir beaucoup de forks de Farcaster qui vont reprendre le modèle et le développer sur d'autres chains, c’est une très bonne chose !

Farcaster vient de lever 150 millions de dollars sur une valorisation d'un milliard. Est-ce le nouveau géant du secteur ?

C'est en tout cas le projet le mieux positionné.

Quand vous voyez ce genre de levée de fonds, est-ce que vous vous dites que les levées de fonds sont reparties ?

C'est difficile à dire, mais je pense effectivement que le contexte est plus positif, surtout après l'approbation des ETF Ethereum Spot et le vote par la chambre des représentants du texte de loi sur les actifs numériques.

Ces deux décisions sont un signal fort et montrent que les choses vont dans le bon sens aux États-Unis.

Tout ce qui compte dans le Web3. Chaque semaine.
25€/mois
30 jours d’essai gratuit.
S'abonner
Tout ce qui compte dans le web3.
Les meilleurs news et analyses cryptos. Chaque semaine. 100% indépendant.
S'abonner
Dans cet article
No items found.
Prochain article
No items found.
Dans cette catégorie