Reading
EXCLUSIF. Visa est tout proche de rejoindre l'Adan

EXCLUSIF. Visa est tout proche de rejoindre l'Adan

EXCLUSIF. Visa est tout proche de rejoindre l'AdanEXCLUSIF. Visa est tout proche de rejoindre l'Adan

Le géant américain serait sur le point de rejoindre l'Association pour le développement des actifs numériques (Adan). Ce serait un nouveau grand coup pour l'association présidée par Faustine Fleuret.

Bientôt un nouveau poids lourd à l'Adan ? Selon nos informations, le géant américain du paiement, Visa, serait sur le point de devenir membre de l'Association pour le développement des actifs numériques (Adan).

Ce rapprochement intervient au moment où son principal concurrent, Mastercard, est lui aussi très actif sur les sujets cryptos. Mastercard a récemment rejoint l'Adan et vient de sponsoriser la soirée d'anniversaire (8 février) de l'association présidée par Faustine Fleuret.

"Rejoindre l'Adan serait pour Visa une façon de s'ancrer un peu plus dans l'écosystème et de ne pas être distancé par son principal concurrent", confie une source proche du dossier.

Même si pour le moment le champ d'action de Visa a été assez restreint dans la crypto, l'entreprise reste très attentive à son évolution et entend se placer comme un acteur incontournable notamment dans la tokenisation d’actifs, le paiement crypto ou encore la gestion des flux financiers.

Une année réglementaire clé

Après une certaine réticence de la part de figures majeures du secteur, telles que Ledger, l'Adan a récemment enregistré plusieurs succès notables. Ainsi, après une longue absence, Sorare a finalement décidé d'adhérer à l'association comme nous l'avons révélé en septembre. L'annonce en a été officiellement faite fin novembre.

Cette année, l'influence de l'Adan, la plus grande association de lobbying du secteur au niveau européen comptant plus de 200 entreprises membres, s'avère cruciale pour le secteur.

Avec l'entrée en vigueur du règlement MiCA (Market in Crypto-Assets) le 29 juin, visant à uniformiser la réglementation des cryptos dans les 27 pays de l'Union européenne, les enjeux sont importants. Bien que ce règlement soit officiellement en vigueur, son application directe n'est pas immédiate.

Une période de consultation et de mise en œuvre progressive est prévue jusqu'au 30 décembre 2024, impliquant l'Autorité bancaire européenne (EBA) et l'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA). Cela est d'autant plus pertinent que les émetteurs de stablecoins doivent se conformer à la partie du règlement qui les concerne pour pouvoir être distribués en Europe à partir du 30 juin.

Malgré certaines critiques internes concernant son efficacité, l'Adan jouit aujourd'hui du soutien de nombreux acteurs, qui cherche à la fois à mieux gérer les problématiques réglementaires et à étendre leur réseau. Visa en est sans doute l'un des meilleurs exemples.

Tout ce qui compte en Web3. Chaque semaine.
25€/mois
12.5€/mois
Offre disponible jusqu’au 30.04.2024. 30 jours d’essai gratuit.
S'abonner
Tout ce qui compte dans le web3.
Les meilleurs news et analyses cryptos. Chaque semaine. 100% indépendant.
S'abonner
Dans cet article
No items found.
Prochain article
No items found.
Dans cette catégorie