ZkSync (ZK) : Analyse du L2 Ethereum

ZkSync (ZK) : Analyse du L2 EthereumZkSync (ZK) : Analyse du L2 Ethereum

Présentation, opportunités, forces, faiblesses... L'étude indépendante du projet ZkSync et de son token ZK par notre équipe d'analystes.

Ce qu’il faut savoir 🐳

Alors que la course aux L2 est en plein essor, l'attention est actuellement portée sur ZkSync Era.

Cette solution de scalabilité pour Ethereum a commencé à distribuer son jeton, le ZK, à partir du 17 juin.

Malgré quelques polémiques, le lancement de ZK signale de nombreuses opportunités sur ce réseau.

Présentation générale 🧬

ZkSync Era est une solution de couche 2 d'Ethereum, développée par MatterLabs en 2018, qui s'inscrit dans la catégorie des Rollups.

Pour ceux qui sont familiers avec ce type de solutions, il existe deux principales catégories : les Optimistic Rollups et les ZK Rollups.

ZKsync appartient à cette dernière catégorie. En utilisant la technologie "ZK", elle peut prouver l'état de la chaîne à travers des preuves mathématiques générées hors chaîne.

Ces preuves regroupent les transactions effectuées sur le réseau et permettent de réduire considérablement les coûts.

Contrairement aux Optimistic Rollups qui nécessitent une vérification humaine pour filtrer les activités malveillantes, les ZK Rollups s'appuient sur du code.

Cette solution est donc considérée comme plus sécurisée, mais plus coûteuse et n'est pas compatible avec la machine virtuelle d'Ethereum (qui permet l'exécution de contrats intelligents).

Cela pose un problème car cela empêche les développeurs de forker les applications Ethereum existantes : une grande partie du code doit être réécrite.

Cependant, ZKsync Era n'est pas un ZK Rollup classique : c'est un ZK EVM (ZK Rollup qui dispose d'une compatibilité EVM).

Les développeurs possédant des applications sur l'écosystème Ethereum peuvent donc facilement répliquer et porter leur code sur ZKsync Era, tout en bénéficiant de la technologie ZK.

Enfin, le projet possède sa propre pile technique, la ZKStack.

Similaire à l'OP Stack proposée par son concurrent Optimism, ZkSync a créé une architecture technique qui permet à quiconque de déployer facilement son propre L2/L3 sur l'écosystème ZkSync.

Le L2 ou L3 est relié à l'ensemble des projets sur le réseau via une sorte de pont unifié.

Étant donné que la création technique d'un zkEVM est difficile, ZkSync facilite le déploiement d'un L2/L3 sans connaissance technique.

À long terme, le projet ambitionne de créer un réseau de blockchains unifiées qui communiquent entre elles sans nécessiter de confiance.

Financement 💰

ZkSync Era est actuellement la solution de Layer 2 la mieux financée sur le marché.

Après plusieurs tours de financement, l'entreprise a réussi à récolter plus de 708 millions de dollars auprès d'investisseurs renommés tels que Blockchain Capital, Andreessen Horowitz et Coinbase Ventures.

Ces levées de fonds ont eu lieu en 4 tours :

  • Le 1er mars 2021 : montant inconnu lors d'une levée de fonds initiale
  • Le 8 novembre 2021 : 50M$ lors d'une série B
  • Le 16 novembre 2022 : 200M$ lors d'une série C
  • Le 8 mars 2023 : 458M$ lors d'un tour non divulgué

À ce jour, Blockchain Capital est le plus grand investisseur avec un total de 658M$ investis dans ZKsync.

Équipe et communauté 👾

En ce qui concerne l'équipe, ZKsync a réussi à attirer les meilleurs talents de l'écosystème. Parmi eux, on retrouve :

  • Alex Gluchowski : CEO et cofondateur
  • Nana Murugesan : Président
  • Zoe Gadsden : COO
  • Anthony Rose : CTO
  • Ben Livshits : VP de la recherche

Tous ont des CV très impressionnants. On y trouve un ancien cadre chez Google, un CTO chez SpaceX et un responsable de la sécurité chez Microsoft. L'équipe de Matter Labs est composée de nombreux profils techniques et scientifiques, ce qui correspond parfaitement à l'image du projet.

Il est important de noter que l'équipe travaille entièrement à distance et compte plus de 25 nationalités différentes. Afin d'aligner les employés avec la vision de l'entreprise, chacun reçoit des parts de l'entreprise (soumises à une période d'acquisition de droits de 4 ans).

La communauté est également à l'image de l'équipe, internationale et très variée.

Sur X, ZkSync est le compte L2 le plus suivi avec près de 1,5 million de followers (contre 1 million pour Arbitrum, 700.000 pour Optimism et 350.000 pour Starknet).

Le token ZK 🌕

ZkSync a récemment distribué son jeton "ZK" via un airdrop le 17 juin. Pour l'instant, ce jeton sert principalement de jeton de gouvernance et vise à stimuler l'activité sur le réseau.

Une partie de l'offre a été distribuée à des protocoles DeFi tels que Aave, Curve, Ethena et Syncswap. L'équipe de ZKsync espère que cette distribution incitera les utilisateurs à rejoindre le réseau ZkSync grâce à des programmes de distribution de jetons.

Certaines applications qui ont reçu des ZK n'étant pas encore disponibles sur le réseau, on peut supposer que leur lancement est imminent.

Le jeton ZK est composé de 21 milliards d'unités et son offre est divisée en plusieurs parties :

  • 16,1% pour l'équipe
  • 17,2% pour les investisseurs

Le reste de l'offre est alloué à la communauté :

  • 29,3% pour la Token Assembly
  • 19,0% pour des initiatives d'écosystème (dirigées par la fondation ZkSync)
  • 17,5% pour l'airdrop

L'équipe et les investisseurs sont soumis à une période de vesting de 4 ans, qui commence en juin 2024 et se termine en juin 2028.

Un an après l'airdrop (en juin 2025), 3,66% de l'offre totale sera débloquée, et après juin 2025, 0,82% de l'offre sera débloquée chaque mois jusqu'en juin 2028.

Limites du projet 🤨

Le fait que ZkSync soit un ZK EVM présente à la fois des avantages et des inconvénients.

Bien que la compatibilité avec l'EVM soit assurée, l'intégration des applications Ethereum n'est pas aussi simple que sur les Optimistics Rollups. Des éléments techniques ajoutent une certaine complexité à la tâche.

C'est en partie pourquoi l'écosystème ZkSync est actuellement peu développé. Les applications phares de la DeFi ne sont pas présentes et le réseau compte seulement 125 millions de dollars de TVL (selon DeFiLlama).

C'est objectivement peu en comparaison aux L2 les plus populaires (Arbitrum 3 milliards de dollars - Base 1,6 milliard de dollars).

La liquidité est également encore insuffisante sur ZkSync.

Cette situation pose un véritable problème pour l'adoption. Même si la majorité des utilisateurs ne rencontrent pas de difficultés pour échanger des cryptos, les "baleines" se heurtent à des problèmes de liquidité.

Actuellement, un Swap de 150 ETH provoque un glissement de prix de 0,64%. Le même échange sur Base ne générerait qu'un glissement de 0,06%.

Cela limite considérablement l'arrivée des baleines et autres utilisateurs professionnels sur ce réseau.

Enfin, la concurrence est intense sur le marché des L2.

Selon L2 beats, il existe actuellement 57 projets L2 et les trois plus importants (Arbitrum/Base/Optimism) représentent près de 75% des parts de marché.

En comparant la TVL de ZkSync avec les ZK Rollups actuels, il se positionne en 3ème place, devant Linea et Starknet. Il reste donc un long chemin à parcourir.

Où acheter le token ? 🛒

Pour le moment, le ZK peut uniquement être acheté sur Binance chez plateformes régulées en Europe. Il peut également être acquis sur la plateforme d’échange décentralisée Uniswap.

L’avis de The Big Whale 🐳

ZkSync est un projet très ambitieux. La technologie zkEVM est pertinente et le projet bénéficie du soutien d'une large communauté.

Bien que le taux de rétention des utilisateurs risque de chuter drastiquement après l'airdrop, les incitations en ZK allouées aux protocoles contribueront à maintenir l'activité à court terme.

Sera-ce suffisant ? C'est difficile à dire. Si l'écosystème ZkSync s'étoffe et que la liquidité est suffisante, la chaîne pourrait survivre.

Un autre enjeu est le succès de la stack ZK. Si l'équipe parvient à attirer des projets majeurs dans l'écosystème (comme Base dans la Superchain d'Optimism), cela pourrait stimuler l'écosystème et attirer d'autres projets innovants.

Quoi qu'il en soit, l'équipe ZkSync dispose largement des ressources techniques et financières nécessaires pour relever ce défi.

Les prochaines semaines seront cruciales pour le réseau. Il sera important de surveiller attentivement le nombre d'utilisateurs actifs, ainsi que la liquidité et l'arrivée de nouveaux protocoles.

Dossier → État des lieux et défis pour les L2 Ethereum

Tout ce qui compte dans le Web3. Chaque semaine.
25€/mois
30 jours d’essai gratuit.
S'abonner
Tout ce qui compte dans le web3.
Les meilleurs news et analyses cryptos. Chaque semaine. 100% indépendant.
S'abonner
Dans cet article
No items found.
Dans cet article
No items found.
Prochain article
No items found.
Dans cette catégorie