Comprendre - Article 1
Introduction à la tokenisation
Comprendre - Article 2
Comprendre : c’est quoi la tokenisation ?
Comprendre - Article 3
Les opportunités en chiffres
Comprendre - Article 4
Interview Victor Busson [Taurus]
Enjeux - Article 5
Les avantages de la tokenisation
Enjeux - Article 6
Les challenges de la tokenisation
Enjeux - Article 7
Un très grand nombre d’opportunités_ 
Enjeux - Article 8
5 projets de tokenisation pertinents
Perspectives - Article 9
Les acteurs de la tokénisation à suivre
Perspectives - Article 10
Pourquoi les banques plébiscitent-elles la tokenisation ?
Perspectives - Article 11
Interview : Jean-Marc Stenger [SG-Forge]
Perspectives - Article 12
Régime pilote européen : un cadre expérimental unique au monde
Perspectives - Article 13
Interview : Flavio Restelli [KPMG]
Perspectives - Article 14
Le chaînon manquant entre TradFi et DeFi
Perspectives - Article 15
Le potentiel pour rendre les marchés plus inclusifs, efficaces et résilients

5 projets de tokenisation pertinents

Souscrivez à notre abonnement smart pour lire ce rapport en entier

5 projets de tokenisation pertinents

Banque européenne d'investissement

[2021] 

C’est le grand projet de tokenisation de ces dernières années. SG-Forge (filiale de Société Générale), Santander et Goldman Sachs ont collaboré avec la Banque européenne d’investis- sement pour émettre une obligation d’un montant de 100 millions d’euros sur la blockchain publique Ethereum (maturité 2 ans). Cette opération a ouvert la voie à des gains opérationnels importants (voir interview de Jean-Marc Stenger, CEO de SG-Forge). 

EDF

[2022] 

Bien plus modeste (100.000 euros), cette expérimentation a consisté à émettre des obligations tokenisées pour simplifier le financement de projets environnementaux. Ici, BNP Paribas et EDF ENR (filiale d’EDF spécialisée dans l’accompagnement pour la transition énergétique) ont financé un projet à énergie solaire. Les données environnementales et sociales de l‘obligation ont été intégrées au token, ce qui renforce la capacité, pour les investisseurs, de vérifier l’impact ESG du titre. Par ailleurs, la tokenisation permet d’aider à financer des projets de petite taille dont se désintéressent les acteurs institutionnels. 

JP Morgan

[2022] 

Autre cas intéressant, la banque d’affaires américaine JPMorgan a tokenisé des obligations pour les placer dans Aave Arc, une version “permissionnée” de l’application de lending Aave (à laquelle seuls des acteurs institutionnels ont accès), afin d’emprunter des dollars singapouriens numériques et de les échanger contre des yens japonais numériques. Cet exemple prouve
qu’il est possible de réaliser des opérations impliquant un KYC sur une blockchain publique (ici Polygon). 

Siemens

[2023] 

Le géant allemand des transports et des télécommunications, Siemens, a émis sa première obligation numérique d’une valeur de 60 millions d’euros sur la blockchain Polygon. Cette opération a permis de se passer de certificats internationaux en papier et de la compensation centrale. Ensuite, l’obligation a pu être peut être vendue directement aux investisseurs sans qu’une banque ne serve d’intermédiaire. L’opération a pu être réalisée en seulement deux jours, contre plusieurs semaines avec la méthode traditionnelle. 

Crédit Suisse, Pictet et Vontobel

[2022] 

Credit Suisse, Pictet et Vontobel ont réalisé fin 2022 un test portant sur l’émission de produits d’investissement tokenisés enregistrés sur Ethereum et négociés sur BX Swiss, une Bourse réglementée suisse. Les trois opérations du test - émission, négociation et règlement - ont été réalisées en quelques heures, alors qu’elles prennent des jours dans un environnement financier traditionnel. C’est la plateforme de Taurus qui a permis de réaliser l’opération. 

Tout ce qui compte en Web3. Chaque semaine.
25€/mois
12.5€/mois
Offre disponible jusqu’au 31.04.2024. 30 jours d’essai gratuit.
S'abonner

Previous

Next