Comprendre - Article 1
“The Internet Bond” : le taux sans risque d'un écosystème financier décentralisé
Comprendre - Article 2
Le staking ouvre la porte à une participation plus active dans l'économie numérique
Comprendre - Article 3
Staking : les bases pour comprendre
Comprendre - Article 4
Staking : quelles opportunités ?
Comprendre - Article 5
Mapping : les acteurs principaux de l’industrie du staking
Comprendre - Article 6
Laszlo Szabo (Kiln) : “Nous allons offrir toutes les variétés de récompenses que peuvent générer les blockchains
Aller plus loin - Article 7
Liquid staking : une révolution pour la démocratisation
Aller plus loin - Article 8
Lido : un protocole au rôle systémique
Aller plus loin - Article 9
ETF Ethereum : les immenses perspectives du staking
Perspectives - Article 10
Restaking et EigenLayer : une nouvelle vague d’opportunités
Perspectives - Article 11
Cosmos : quand le staking donne accès aux airdrops
Perspectives - Article 12
William O’Rorke (ORWL Avocats) : “J’anticipe une action progressive des régulateurs pour limiter les risques pour le grand public”
Perspectives - Article 13
Synthèse : un environnement de plus en plus complexe qui regorge d’opportunités

Cosmos : quand le staking donne accès aux airdrops

Souscrivez à notre abonnement smart pour lire ce rapport en entier

Cosmos : quand le staking donne accès aux airdrops

Dans l'univers des cryptomonnaies, le staking est une méthode populaire pour gagner des récompenses passives en participant à la sécurisation des protocoles, mais cette activité peut rapporter bien plus. L’écosystème Cosmos, une blockchain sur laquelle se bâtissent de plus en plus projets, est notamment connu pour distribuer de nombreux tokens sous la forme d’airdrops.

Les airdrops sont une pratique courante où les nouveaux projets distribuent gratuitement leurs tokens à certains utilisateurs. Dans Cosmos, les stakers de tokens ATOM qui participent au staking sont souvent les bénéficiaires privilégiés de ces airdrops. Ces distributions gratuites peuvent augmenter significativement la valeur globale de l'investissement d'un utilisateur dans l'écosystème Cosmos. Cela crée un cercle vertueux où plus d'utilisateurs sont incités à staker, renforçant ainsi la sécurité et la stabilité du réseau.

“Cosmos est un projet relativement ancien qui a toujours été reconnu par la communauté pour la qualité de son infrastructure, mais l’absence d’un leader à l’instar de Vitalik Buterin sur Ethereum l’a ralenti dans sa croissance”, explique Thibaut Boutrou, responsable du développement du staking provider Meria. “Son écosystème a donc trouvé des idées nouvelles pour attirer des nouveaux utilisateurs et les airdrops de projets Cosmos via le staking en font partie”, note-t-il.

Les stakers sont des membres précieux de la communauté

Les projets qui lancent des airdrops sur Cosmos tendent à cibler les utilisateurs engagés dans l'écosystème, et le staking est un indicateur clé de cet engagement. Les détenteurs de tokens qui participent activement au staking sont souvent considérés comme des membres précieux de la communauté et sont donc choisis pour recevoir des airdrops.

“Traditionnellement les airdrops sont envoyés aux personnes qui ont utilisé les nouveaux projets, mais le risque est d’attirer uniquement des utilisateurs mercenaires qui attendent de recevoir des tokens avant d’aller voir ailleurs”, pointe Stanislas Barthélémi, expert crypto de KPMG. “En visant ceux qui protègent la blockchain, cela permet de toucher des gens que l’on peut considérer comme plus fidèles”, indique-t-il.

En recevant différents tokens de projets naissants dans l'écosystème Cosmos, les stakers peuvent se retrouver avec un portefeuille diversifié, augmentant ainsi leurs chances de bénéficier de la croissance de plusieurs projets. C’est donc gagnant-gagnant.

Fin 2023, les stakers Cosmos ont reçu un airdrop du projet Celestia, dont le prix du token a été multiplié par 10 depuis. Naturellement tous les projets ne connaissent pas le même destin, mais cela illustre les opportunités de ce type de mécanisme. Les airdrops sont donc un moyen pour les nouveaux projets de remercier et de récompenser ces contributeurs, créant un sentiment de communauté et d'appartenance.

Mais bien que les airdrops puissent être attrayants, il est important de se rappeler qu'ils comportent des risques. La valeur des tokens airdroppés peut être volatile, et les projets eux-mêmes peuvent varier en termes de qualité et de viabilité. Les investisseurs doivent donc faire preuve de diligence raisonnable et ne pas se fier uniquement aux airdrops comme stratégie d'investissement.

Tout ce qui compte en Web3. Chaque semaine.
25€/mois
12.5€/mois
Offre disponible jusqu’au 31.04.2024. 30 jours d’essai gratuit.
S'abonner

Previous

Next