Comprendre - Article 1
Un phénomène unique et particulièrement captivant dans l'histoire de la finance
Comprendre - Article 2
L’impact de l’arrivée d’un ETF Bitcoin aux États-Unis
Comprendre - Article 3
Pourquoi proposer de l’exposition aux actifs numériques ?
Enjeux - Article 4
Jérôme Castille (CoinShares) : “Notre but est de retirer à l’investisseur le risque de contrepartie”
Enjeux - Article 5
Jacques Lolieux (Aplo) : “L’équipe conformité est la plus nombreuse de l’entreprise”
Enjeux - Article 6
La cartographie des acteurs du secteur
Enjeux - Article 7
Les produits disponibles en Europe
Enjeux - Article 8
États-Unis : Les yeux braqués sur l’arrivée des ETF Bitcoin
Perpectives - Article 9
Du bitcoin dans les contrats d’assurance-vie ?
Perpectives - Article 10
CGP : Des options pour chaque profil
Perpectives - Article 11
Vers qui se tourner ? 6 services à destination des CGP
Perpectives - Article 12
Sécurité : la grande exigence post-FTX
Perpectives - Article 13
Vivre l’expérience la plus complète : l’exemple de Montaigne Patrimoine
Perpectives - Article 14
Conclusion & remerciements : Les institutionnels ont besoin qu’on réponde à leurs normes

Les produits disponibles en Europe

Souscrivez à notre abonnement smart pour lire ce rapport en entier

Les produits disponibles en Europe

Il existe plusieurs manières de s’exposer aux actifs numériques en fonction de ce que l’investisseur recherche ou de sa gestion des risques. On fait le point avec Enzo Hallot, conseiller en investissements financiers enregistré auprès de l’Orias et membre de l’Anacofi. Il est le fondateur du cabinet Crypto Patrimoine.

Achat direct d’actifs numériques

C’est la manière historique de s’exposer aux actifs numériques, en les achetant et en les détenant en direct, soit via une plateforme d’échange centralisée, soit via un portefeuille électronique.

  • Avantages : Il n’y a généralement pas de frais de conservation ou de frais de transfert, frais de transactions très réduits
  • Inconvénients : réglementation encore faible, risque élevé et faible protection de l’investisseur
  • Fiscalité : flat tax ou barème progressif, déclaration des plateformes à l’étranger
  • Exemples : achat direct via des plateformes d’échanges comme Binance, Kraken ou Coinhouse ou via des portefeuilles électroniques comme Metamask

Achat d’actions liées à la technologie blockchain

Ce sont des parts de sociétés liées à la technologie de la blockchain (mining, infrastructure, matériel informatique, etc.)

  • Avantages : cadre régulé avec possibles dividendes, droits de vote et autres propriétés financières liés aux actions d’une société, transparence et généralement liquidité.
  • Inconvénients : sensibilité aux marchés des cryptos actifs dégradée
  • Fiscalité : fiscalité du PEA / compte-titres
  • Exemples : Nvidia, The Blockchain Group, Microstrategy, Coinbase, etc.

 

ETF (Exchange Traded Fund)

Les ETF visent généralement à reproduire les performances d’un indice boursier.

  • Avantages : facilité d’investissement, exposition diversifiée, sous la norme UCITS pour les ETF en Europe
  • Inconvénients : sensibilité aux marchés des cryptos-actifs dégradée car pas encore d’ETF spot
  • Fiscalité : fiscalité de l’enveloppe fiscale dans laquelle le produit est logé (assurance-vie, compte-titres, etc.)
  • Exemples : Tobam, Melanion

ETC/ETN (Exchange Traded Certificate / Exchange Traded Notes)

Ce sont des produits similaires aux ETF mais qui reflète une “marchandise” dans le cas de l’ETC ou une dette ans le cas de l’ETN 

  • Avantages : accès à des stratégies dédiées
  • Inconvénients : risque de crédit, ETN non collatéralisés
  • Fiscalité : fiscalité de l’enveloppe fiscale dans laquelle le produit est logé (assurance-vie, compte-titres, etc.)
  • Exemples : Coinshares, 21Shares, Hashdex, etc.

Produits dérivés (Futures, options et CFD)

C’est un contrat financier dont la valeur dépend d’un actif sous-jacent. Ils peuvent être utilisés pour se couvrir d’un risque, créer du levier, etc.

  • Avantages : permet de se protéger contre des fluctuations de prix défavorables
  • Inconvénients : complexité, risque de contrepartie et sensibilité à la volatilité du marché
  • Fiscalité : fiscalité de l’enveloppe fiscale dans laquelle le produit est logé (assurance-vie, compte-titres, etc.)
  • Exemples : Leontec, Marex, LS advisor 

Produits structurés

Ce sont des instruments financiers complexes créés sur-mesure et  permettant de développer des stratégies bien spécifiques. Ils combinent généralement les produits vus plus haut (actions, obligations, dérivés, etc.)

  • Avantages : personnalisation : possibilité de créer une protection du capital, rappel du produit, amélioration du rendement
  • Inconvénients : complexité et coûts
  • Fiscalité : fiscalité de l’enveloppe fiscale dans laquelle le produit est logé (assurance-vie, compte-titres)
  • Exemples : Leontec, Marex, LS advisor

Tout ce qui compte en Web3. Chaque semaine.
25€/mois
12.5€/mois
Offre disponible jusqu’au 31.04.2024. 30 jours d’essai gratuit.
S'abonner

Previous

Next