Reading
NFTs : Amazon reporte au 15 mai le lancement de sa marketplace

NFTs : Amazon reporte au 15 mai le lancement de sa marketplace

NFTs : Amazon reporte au 15 mai le lancement de sa marketplaceNFTs : Amazon reporte au 15 mai le lancement de sa marketplace

D’abord prévu pour la fin avril, l’arrivée du géant américain dans l’univers des NFTs a été, selon nos informations, décalée de quelques semaines. Plusieurs grandes collections comme les Bored Ape seront présentes sur la marketplace.

Présenté comme l’un des projets les plus importants du groupe depuis le lancement d’Amazon Web Services (AWS) en 2006, l’Amazon Digital Marketplace a été une première fois laissé dans les cartons en novembre 2022 à cause de la chute de... FTX. Depuis, le projet a continué de d’avancer, mais moins rapidement que prévu. “Il y a des quelques difficultés à la fois techniques et commerciales”, explique la même source.

Plusieurs grosses collections présentes

L’enjeu pour Amazon, qui veut attirer le plus de collections possibles, est de s’imposer comme un acteur de poids dans les NFTs. Selon nos informations, 80 collections auraient été sélectionnées par le géant américain. Les Bored Ape, qui sont la collection la plus connue de la planète, font partie des stars présentes. La collection World of Women est également de la partie.

À noter toutefois que ce ne sont pas des NFTs des collections principales qui seront proposés à la vente (ils ont déjà été mintés), mais plutôt des avantages ou du merchandising, ce qui pourrait quelque peu limiter l’impact et l’engouement pour la plateforme. “On pourra acheter des NFTs qui donnent eux-mêmes accès à des avantages des NFTs les plus connus”, souffle un bon connaisseur du projet.

Amazon n’a pas prévu d’accepter les paiements en cryptos pour ces NFTs qui sont développés sur une blockchain privée et que le géant sera donc seul à contrôler. L’”avantage” de ce système est que les achats seront aussi simple comme pour un produit normal et les NFTs seront disponibles directement dans les comptes des clients Amazon.

Pour bénéficier des avantages liés à une collection, il faudra utiliser son compte Amazon sur les sites des collections, de la même manière qu'il est possible de s'identifier avec un compte Google ou Facebook sur des sites tiers.

En dépit des retards, l’entreprise créée par Jeff Bezos semble miser beaucoup sur ce projet. Selon nos informations, aucune personne en charge de la marketplace n’aurait été licenciée dans le cadre des 27.000 départs annoncés ces dernières semaines.

Tout ce qui compte en Web3. Chaque semaine.
25€/mois
12.5€/mois
Offre disponible jusqu’au 30.04.2024. 30 jours d’essai gratuit.
S'abonner
Tout ce qui compte dans le web3.
Les meilleurs news et analyses cryptos. Chaque semaine. 100% indépendant.
S'abonner
Dans cet article
No items found.
Prochain article
No items found.
Dans cette catégorie