“Stax” : Le pari de Ledger pour devenir mainstream
Publié le
Published on
December 7, 2022

“Stax” : Le pari de Ledger pour devenir mainstream

Le leader mondial de la conservation d’actifs numériques vient de présenter son nouveau portefeuille numérique. L’objectif ? Toucher le grand public.

C’est ce que l’on appelle un secret bien gardé. Après des mois de travail à l’abri des regards, Ledger vient d’annoncer le lancement de son nouveau portefeuille numérique baptisé “Stax”.

Le produit a été présenté mardi à Paris lors de la désormais célèbre conférence annuelle de la licorne 🇫🇷 (Op3n) où The Big Whale 🐳 était. “C’est une étape importante dans le développement de Ledger”, a indiqué son CEO, Pascal Gauthier.

Pour ce projet, le leader mondial de la conservation d’actifs numériques a mis les petits plats dans les grands puisqu’il a travaillé avec… Tony Fadell. L’Américain de 53 ans est tout simplement le créateur de l’iPod, qui a fait le succès mondial d’Apple dans les années 2000.

Envie de lire la suite ?

Seuls les abonnés premium ont accès à cet article !
Inscris-toi pour accéder au meilleur contenu, avoir des infos exclusives et rejoindre la communauté des baleines. 🐳

Abonnez-vous gratuitement pour lire la suite.

“Lorsque Ledger est venu me chercher, j’ai d’abord réfléchi, explique Tony Fadell. Et puis après je me suis dis qu’il fallait y aller et inventer l’iPod de la crypto.” Rien que ça !

Un vrai défi pour Ledger

Contrairement aux précédents produits de Ledger - les Nano S et X - le Stax ne se présente pas comme une clé USB.

C’est une sorte de carte de crédit avec un double écran tactile (il accepte plus de 5000 cryptos) qui offre une surface plus importante et un usage plus simple que les Nano où il y a un petit écran et deux boutons.

“Le but de Stax est d’apporter la sécurité des Nano avec un usage plus simple pour le grand public”, souligne Charles Guillemet, responsable de la technologie chez Ledger.

Est-ce pour autant un gage de succès ? Loin de là et du côté de Ledger on sait que le pari est immense. Car si les ventes ont fortement progressé ces dernières semaines grâce à la chute de FTX - Ledger a dépassé les 6 millions de devices vendus depuis sa création - il faut que les utilisateurs s’emparent du produit. Et acceptent de payer 279 euros ; Le Nano X coûte 149 euros.

Le Stax tentera de faire oublier l’échec commercial du Ledger Blue, un wallet doté d’un écran sorti en 2016 qui n’a jamais rencontré son public. La faute, peut-être, à un design moins soigné et peu de fonctionnalités supplémentaires par rapport aux Nano. Et aussi au prix : comme le Stax, il était vendu 279 euros.

Plusieurs clients ont réagi à celui du Stax en expliquant que c’était “trop cher”. Les premiers Stax doivent arriver fin mars 2023. Du côté des investisseurs de Ledger, on se veut toutefois rassurants. "À son lancement, l’iPod a aussi été considéré comme trop cher et ça ne l’a pas empêché de devenir un énorme succès.”

Il a toutefois mis deux-trois ans avant de vraiment décoller.

No items found.

Envie de rejoindre la révolution Web3 ?

Le meilleur de l'info crypto, NFT, DeFi en 15 minutes chaque semaine grâce aux deux newsletters (mercredi et jeudi) des journalistes spécialisés Grégory Raymond et Raphaël Bloch.