TBW Premium #13 : XAnge lance son fonds Web3, les 5 potentiels airdrops Ă  suivre đŸȘ‚
Publié le
Published on
20/9/2022

TBW Premium #13 : XAnge lance son fonds Web3, les 5 potentiels airdrops Ă  suivre đŸȘ‚

Retrouvez toutes les informations de la 12Ăšme newsletter Premium de The Big Whale.

Envie de lire la suite ?

Seuls les abonnés ont accÚs à cet article !
Inscris-toi pour accĂ©der au meilleur contenu, avoir des infos exclusives et rejoindre la communautĂ© des baleines. 🐳

Réservé à nos abonnés

7 juillet 2022

Bonjour les Whales et bienvenue aux petits nouveaux qui viennent de nous rejoindre dans l’édition Premium. Accrochez-vous, en ce moment, ça secoue ! 🌊

THE BIG SPLASH

­­­L’effet domino đŸŒȘ

­­C’était la question que l’on se posait tous depuis des semaines : quel acteur de la “CeFi” (finance centralisĂ©e) allait tomber en premier ? Beaucoup imaginaient que ce serait la plateforme de lending Celsius, dont on a beaucoup parlĂ©, mais c’est finalement Three Arrows Capital (3AC) qui a craquĂ© avant tous les autres
 AprĂšs plusieurs liquidations de ses positions, le cĂ©lĂšbre fonds crypto singapourien a dĂ©posĂ© le bilan en dĂ©but de semaine aux États-Unis oĂč il gĂšre une grande partie de ses activitĂ©s.

Tout aurait pu s’arrĂȘter lĂ . Sauf que dans la foulĂ©e le courtier Voyager, exposĂ© Ă  3AC, a annoncĂ© hier qu’il se mettait sous le rĂ©gime amĂ©ricain des faillites. Un enchaĂźnement qui fait dĂ©sormais craindre une sorte d’effet domino dans le secteur de la “CeFi”.

Quelle sera la prochaine sociĂ©tĂ© Ă  exploser en vol ? Y aura-t-il des victimes en France ? Pour tenter de rassurer tout le monde, le patron de FTX, Sam Bankman-Fried, a expliquĂ© que sa sociĂ©tĂ© disposait encore de plusieurs milliards de dollars pour venir en aide au secteur. Suffisant pour arrĂȘter l’hĂ©morragie ? C’est la question qu’on se pose tous dĂ©sormais


THE BIG NEWS

­­­Nos informations exclusives

­👉 Dogami lùve (encore) des fonds

Bilal El Alamy peut avoir le sourire. Alors que les marchĂ©s cryptos ne sont pas au mieux depuis quelques semaines, le cofondateur de Dogami (crĂ©Ă© en 2021) vient de boucler une nouvelle levĂ©e de fonds. Le montant de l’opĂ©ration tourne autour des 10 millions d’euros, selon nos informations. Dogami est un jeu NFT qui consiste Ă  adopter et Ă©lever des chiens virtuels (il y a plus de 300 races) dans le but de gagner de l’argent via la crypto "Doga" et de jouer Ă  d’autres jeux de la galaxie Dogami. Avec cet argent frais, la start-up parisienne, qui a dĂ©jĂ  levĂ© un peu plus de 5 millions d’euros en dĂ©but d’annĂ©e, voudrait accĂ©lĂ©rer les recrutements et la crĂ©ation de nouveaux jeux.

👉 XAnge lance à son tour un fonds Web3

Depuis quelques annĂ©es, XAnge est dans presque tous les bons coups du Web3 : Ledger, Dogami, Request
 De nombreuses pĂ©pites comptent le fonds d'investissement français parmi leurs actionnaires. Mais pour ĂȘtre encore plus prĂ©sent sur le crĂ©neau, il a dĂ©cidĂ© de crĂ©er un fonds spĂ©cialisĂ© avec quelques thĂ©matiques prĂ©cises, comme la finance dĂ©centralisĂ©e (DeFi) et l’industrie (DAO). XAnge, qui a recrutĂ© le cofondateur d’Arianee Luc Jodet pour piloter ce vĂ©hicule, vise une enveloppe de 80 millions d’euros, avec une premiĂšre vague d’investisseurs d’ici la fin de l’annĂ©e. Bpifrance, dont les ambitions dans le secteur sont dĂ©sormais clairement affichĂ©es, en fera partie. Cette annonce intervient alors que Cathay Innovation et Ledger ont annoncĂ© dĂ©but juin la crĂ©ation d’un fonds Web3 de 100 millions d’euros. Mi-juin, c’est la Banque Postale qui a annoncĂ© la crĂ©ation d’un fonds centrĂ© sur les technologies Ă©mergentes (dont le Web3) de 150 millions d’euros. D’autres fonds français spĂ©cialisĂ©s sur le Web3 devraient encore se lancer dans les mois qui viennent.

­­­­­Vous avez une info ?

Contactez-nous

THE BIG STORY

Les 5 potentiels airdrops Ă  ne pas louper

­­­

Parachute

­­­Pas facile d’investir en cette pĂ©riode de baisse
 Alors que le bitcoin et les autres cryptos ont fortement chutĂ©, l’une des astuces pour se positionner sans perdre trop de plumes reste peut-ĂȘtre d’aller chercher des “aidrops”, ces opĂ©rations lors desquelles des projets Ă©mergents donnent des tokens gratuitement aux utilisateurs pour soutenir leur dĂ©veloppement.

Nous avons retenu cinq projets qui ont attiré notre attention et qui pourraient y avoir recours dans les semaines ou mois qui viennent. Voici les meilleures idées et pratiques pour y avoir accÚs.

Mais avant de dĂ©couvrir notre sĂ©lection, on vous propose de revenir sur la philosophie des airdrops, leur fonctionnement, ainsi que leur intĂ©rĂȘt pour les projets et les utilisateurs.

Les airdrops sont trĂšs utilisĂ©s par les projets cryptos car ils permettent d'attirer leurs premiers utilisateurs et de fĂ©dĂ©rer une communautĂ© autour d’eux. C’est le nerf de la guerre dans la crypto. Beaucoup de projets se sont cassĂ© les dents sur ce point. "Un token n'est pas toujours indispensable pour faire fonctionner un protocole, comme par exemple ceux des layers 2 (L2) d'Ethereum qui auraient pu conserver l'ether (ETH) comme jeton, mais on constate qu’il est difficile de constituer une communautĂ© sans un token”, souligne Jimmy Ragosa, conseiller du projet Sismo. Par exemple, le L2 Optimism a lancĂ© son jeton OP dĂ©but juin.

Pour les projets, l’usage d'un airdrop est aussi une maniĂšre d'accĂ©lĂ©rer la dĂ©centralisation de leur gouvernance. Chaque token reprĂ©sente un droit de vote sur les futures dĂ©cisions, ce qui confĂšre un pouvoir d’influence Ă  la communautĂ©.

L'un des airdrops les plus connus est celui d’Uniswap. En septembre 2020, la plateforme d'Ă©change dĂ©centralisĂ©e a distribuĂ© 400 tokens UNI Ă  toutes les personnes qui avaient utilisĂ© son protocole au moins une fois par le passĂ©. Au moment de l’opĂ©ration, l’airdrop reprĂ©sentait environ 1500 dollars. Mais quelques mois plus tard, en avril 2021, celui-ci culminait Ă  plus de 50.000 dollars !

D'autres projets ont Ă©galement fait parler d'eux, comme DyDx. En aoĂ»t 2021, cette plateforme dĂ©centralisĂ©e de produits dĂ©rivĂ©s a envoyĂ© 310,75 tokens DYDX Ă  tous ceux qui avaient utilisĂ© au moins une fois ses services. Entre aoĂ»t et septembre, la valeur de l’airdrop est passĂ© d’environ 1000 Ă  plus de 8000 dollars. Et ces cas sont loin d’ĂȘtre isolĂ©s.

Mais le temps "bĂ©ni" des airdrops massifs et faciles Ă  obtenir est toutefois rĂ©volu. Car si ces opĂ©rations sont toujours d’actualitĂ©, les conditions d’éligibilitĂ© se sont fortement durcies, en rĂ©ponse Ă  certains abus. De nombreux projets ont Ă©tĂ© confrontĂ©s Ă  des situations oĂč des utilisateurs utilisaient plusieurs adresses pour multiplier les rĂ©compenses.

Ces pratiques menacent les projets car ces usagers opportunistes revendent souvent leurs tokens dans la foulée et contribuent à faire chuter le cours du jeton dÚs son lancement
 Le projet Ribbon a été touché fin 2021 avec un acteur (le fonds Divergence Ventures) qui avait créé des dizaines d'adresses répondant aux exigences minimales de l'airdrop. Celui-ci a ainsi touché l'équivalent de 2,5 millions de dollars en RBN, rapidement revendus sur le marché.

Pour Ă©viter ces dĂ©convenues, les projets ont donc complexifiĂ© les seuils minimums pour s'assurer que les tokens iront bien Ă  des utilisateurs actifs et non des "mercenaires" du secteur. C'est notamment le cas de Paraswap, un aggrĂ©gateur de plateformes d'Ă©change dĂ©centralisĂ©es, dont l'airdrop lancĂ© fin 2021 demandait un niveau d'utilisation "qualifiĂ©". Pour ĂȘtre Ă©ligible Ă  l’airdrop, il fallait avoir utilisĂ© plusieurs fois Paraswap sur Ethereum, Polygon, Binance Smart Chain, tout en ayant un solde minimum sur les wallets reliĂ©s. La mesure a suscitĂ© quelques critiques car de nombreux usagers se sont retrouvĂ©s exclus de l’airdrop sans trop savoir pourquoi
 Seules 19.000 adresses (sur un total de 1,8 million ayant interagi avec Paraswap) ont reçu le token PSP. Pour les heureux Ă©lus, le jeu en valait la chandelle : l'Ă©quivalent de 5000 Ă  10.000 dollars ont Ă©tĂ© distribuĂ©s.

Maintenant que vous connaissez tout des airdrops, vous pouvez dĂ©couvrir notre sĂ©lection. Celle-ci a Ă©tĂ© Ă©laborĂ©e avec Jean Brasse, spĂ©cialiste du sujet, qui livre quelques recommandations pour maximiser vos chances d’ĂȘtre Ă©ligible.

‍

1 - Arbitrum

­­

Arbitrum

­Arbitrum est une solution de type layer 2 (L2) qui amĂ©liore la scalabilitĂ© d'Ethereum. Elle permet de profiter de la sĂ©curitĂ© d’Ethereum sans payer les frais de transaction de sa blockchain et utilise la technologie des "optimistics rollups".

Afin de rĂ©compenser ses premiers utilisateurs et accĂ©lĂ©rer la dĂ©centralisation de son protocole, Arbitrum pourrait rĂ©aliser un airdrop. Plusieurs possibilitĂ©s s’offrent Ă  vous pour tenter d'en bĂ©nĂ©ficier, comme par exemple :

👉 Utiliser le bridge officiel d'Arbitrum (Arbitrum Bridge

👉 Utiliser les protocoles dĂ©ployĂ©s sur Arbitrum, en prenant soin d'Ă©taler les tests sur des jours diffĂ©rents : Curve, Uniswap, GMX, Dopex, Sushi, Aave, etc

👉 Participer Ă  Arbitrum Odyssey : cet Ă©vĂšnement qui a dĂ©marrĂ© le 21 juin pour une durĂ©e de 8 semaines permet de se familiariser avec l’écosystĂšme d’Arbitrum. L’idĂ©e est de participer Ă  un parcours ludique oĂč il est possible d’ĂȘtre rĂ©compensĂ© avec des NFT mis en jeu et rĂ©alisĂ©s par des artistes connus. Arbitrum Odyssey a Ă©tĂ© interrompu la semaine derniĂšre Ă  cause de son succĂšs qui a entraĂźnĂ© la congestion de son rĂ©seau 😅. L'Ă©vĂ©nement reprendra aprĂšs la mise Ă  jour Nitro.

‍‍

2 - Starknet



­­

Starknet

­StarkNet est Ă©galement une solution de scalabilitĂ© dĂ©diĂ©e Ă  Ethereum, mais qui utilise quant Ă  elle la technologie des "ZK rollups". D'aprĂšs de nombreux spĂ©cialistes, StarkNet a le potentiel pour ĂȘtre le layer 2 le plus performant d'Ethereum.

L’airdrop de StarkNet est un secret de polichinelle, mais il n'a jamais Ă©tĂ© confirmĂ© par l'Ă©quipe. Voici les possibilitĂ©s qui s'offrent Ă  vous pour tenter d'en bĂ©nĂ©ficier :

👉 Utiliser le bridge officiel (StarkGate)

👉 Tester les premiers protocoles dĂ©ployĂ©s sur le testnet de Starknet : StarkSwap, Jedi Swap, MySwap, etc.

👉 Lancer son propre noeud StarkNet

‍‍

‍3 - ZkSync



­­

ZkSync

­­ZKSync est une autre solution de scalabilité d'Ethereum (vous l'avez compris, c'est l'année des layers 2 !).

Plusieurs hypothÚses pour prétendre à ce potentiel airdrop, comme utiliser les bridges supportant ZKSync :

👉 ZigZag

👉 LayerSwap

👉 Orbiter

👉 Effectuer des swaps sur ZigZag en utilisant le rĂ©seau ZkSync

👉 Utiliser le testnet de ZKSync V2

‍‍

4 - Lens Protocol




­­

Lens

­­Lens est un protocole conçu sur la blockchain Polygon dont l'objectif est de dĂ©velopper des rĂ©seaux sociaux dĂ©centralisĂ©s dans lesquels les utilisateurs sont propriĂ©taires de leurs donnĂ©es
 Ce systĂšme permettrait notamment aux crĂ©ateurs de ne plus dĂ©pendre directement des plateformes comme Facebook qui imposent leurs conditions d’utilisation.

Pour récompenser mais également décentraliser le protocole, Lens pourrait réaliser un airdrop. Voici quelques bonnes propositions pour y avoir potentiellement accÚs.

👉 Utiliser la version beta privĂ©e. Plusieurs critĂšres Ă©taient nĂ©cessaires pour y avoir accĂšs. Vous pouvez vĂ©rifier votre Ă©ligibilitĂ© en vous rendant sur le site de Lens Protocol. Si vous n'y ĂȘtes pas, d'autres fenĂȘtres devraient ĂȘtre disponibles dans les semaines qui viennent.


Utiliser les applications construites sur Lens :

👉 Lenster

👉 LensTube

👉 Phaver

👉 Refract

👉 Iris Social

👉 Follow d’autres utilisateurs de Lens

👉 Écrire des posts

👉 Collecter des posts

👉 Mirror des posts

👉 Commenter des posts‍

‍

5 - Debank / Rabby


­­

DeBank

­­

Debank est un "Wallet Tracker Multichain" permettant Ă  tous les utilisateurs de la DeFi de suivre l’état de leur wallet. DeBank intĂšgre plus de 1000 protocoles sur 34 blockchains diffĂ©rentes. Rabby est le wallet maison de DeBank.

Plusieurs hypothùses pour tenter d'avoir accùs à l’airdrop :

👉 Connecter son adresse sur DeBank

👉 VĂ©rifier son adresse

👉 Suivre d’autres adresses

👉 Connecter son compte Twitter

👉 Connecter son compte Github

👉 Ajouter son adresse e-mail

👉 Minter son ID (rĂ©servĂ© aux 10.000 adresses avec le meilleur ranking)

👉 Voter aux propositions d’intĂ©gration de nouveaux protocoles

👉 Installer et utiliser le wallet Rabby

­­­­­­

THE BIG FOCUS

­­­

“MiCA pose problùme sur les stablecoins”

­­­

FF

­Les autoritĂ©s europĂ©ennes viennent de trouver un accord politique sur MiCA (Markets in Crypto-Assets) et le TFR (Transfert of Funds Regulation), deux textes essentiels pour l’avenir du Web3 en Europe. Si elle salue des avancĂ©es, la prĂ©sidente de l’Adan (l’association française qui reprĂ©sente les entreprises crypto), Faustine Fleuret, s’inquiĂšte aussi du flou autour de plusieurs sujets et notamment des stablecoins.

­­­­Quel regard portez-vous sur l’accord autour du TFR et de MiCA ?

Le rĂ©sultat final va plutĂŽt dans le bon sens. Les derniĂšres versions du TFR et de MiCA sont plus favorables que celles d’il y a quelques semaines. Nous avons fait des progrĂšs, notamment en Ă©cartant les NFT et la finance dĂ©centralisĂ©e de l’accord. Mais nous estimons aussi que plusieurs points posent encore problĂšme, comme sur les stablecoins oĂč il est lĂ©gitime de s’inquiĂ©ter. Avec la version actuel du texte, les stablecoins dĂ©centralisĂ©s ou algorithmiques ont trĂšs peu de chances d’ĂȘtre autorisĂ©s dans l’UE car il faudra que chaque stablecoin ait une rĂ©serve de 1 pour 1, ainsi qu’une entitĂ© juridique en Europe. Or les stablecoins dĂ©centralisĂ©s ne sont pas, par dĂ©finition, centralisĂ©s, tandis que les stablecoins algorithmiques ne reposent pas sur des rĂ©serves de 1 pour 1


Comment expliquez-vous cette décision ?

L’effondrement de Terra Luna et du stablecoin UST n’a clairement pas aidĂ©. Certains Ă  Bruxelles ont mis tous les projets dans le mĂȘme sac sans chercher Ă  comprendre la diffĂ©rence entre telle ou telle initiative. Il va y avoir un gros enjeu de pĂ©dagogie pour faire comprendre aux autoritĂ©s europĂ©ennes comment fonctionnent les stablecoins et pourquoi l’Europe ne peut pas se permettre de louper ce virage.

Quelles sont les prochaines Ă©tapes pour le TFR et MiCA ?

À partir de maintenant, nous allons entrer dans la phase des discussions “techniques”. Il va falloir traduire l’accord politique et lui donner une application concrĂšte avant son adoption dĂ©finitive au Parlement europĂ©en dans les mois qui viennent. C’est une phase essentielle car c’est Ă  ce moment-lĂ  que l’on rentrera dans le dĂ©tail des sujets et que l’on verra concrĂštement et prĂ©cisĂ©ment Ă  quoi seront soumis les acteurs du secteur. Nous allons suivre avec attention la rĂ©daction des textes et faire des propositions aux Ă©lus europĂ©ens.

Envie de rejoindre la révolution Web3 ?

Le meilleur de l'info crypto, NFT, DeFi en 15 minutes chaque semaine grùce aux deux newsletters (mercredi et jeudi) des journalistes spécialisés Grégory Raymond et Raphaël Bloch.